FANDOM


Arnor
Arnor 10
Type Royaume
Emplacement général Eriador
Capitale Annúmimas
Races présentes Hommes

Le royaume d'Arnor  Sindarin  Pays des Rois ) est l'un des deux Royaumes en Exil des Dúnedain. À son apogée, il s'étendait sur la moitié nord de l'Eriador, entre les fleuves Lhûn à l'ouest et Bruinen à l'est. Sa capitale était Annúminas.

Histoire Modifier

Après la submersion de l'île de Númenor, Elendil et ses fils Isildur et Anárion firent voile vers la Terre du Milieu. Elendil s'échoua sur les côtes du Lindon et fut accueilli par Gil-galad. En l'an 3320 du Deuxième Âge, un an après la catastrophe, Elendil franchit le fleuve Lhûn et fonda le royaume d'Arnor, après avoir épousé la fille de Galadur, Hersoline, tandis qu'au sud, ses fils donnaient naissance au Gondor. Le royaume atteignit son apogée après la victoire de la Dernière Alliance des Elfes et des Hommes et la première défaite de Sauron, mais la guerre avait coûté la vie à bon nombre d'hommes du royaume, y compris Anárion. En l'an 2 du Troisième Âge, le désastre des Champs d'Iris, durant lequel Isildur, successeur d'Elendil, trouva la mort aux côtés de ses trois fils aînés, fut une autre saignée dont l'Arnor ne se remit jamais vraiment.

Après Isildur, huit rois régnèrent sur l'Arnor. Le royaume fut scindé à la mort d'Eärendur entre ses trois fils, incapables de s'entendre quant à sa succession. Ainsi naquirent l'Arthedain, le Rhudaur et le Cardolan. Les trois royaumes entretenaient des relations chaotiques, se querellant notamment pour la possession de la colline d'Amon Sûl, qui occupait une position stratégique et où se trouvait l'un des trois Palantírs du Nord. Le Roi-Sorcier, serviteur de Sauron, profita de ces dissensions et, à la tête du royaume maléfique d'Angmar, abattit les trois royaumes les uns après les autres. L'Arthedain tomba le dernier, en 1974 TA, et il fallut attendre la fin du Troisième Âge et le retour du roi en la personne d'Elessar, qui redonna naissance à l'Arnor au sein du Royaume Réunifié d'Arnor et de Gondor.

Liste des rois de l'Arnor Modifier

Selon l'Appendice A du Seigneur des Anneaux, les rois de l'Arnor font partie de la Lignée du Nord, laquelle comporte également les souverains d'Arthedain.

Voici les noms des Rois :

  • 1. Elendil (3119 - 3441 SA) : 3320 SA - 3441 SA
  • 2. Isildur (3209 SA - 2 TA) : 3441 SA - 2 TA
  • 3. Valandil (3430 SA - 249 TA) : 2 - 249 TA

Du fait de son jeune âge (il n'avait que treize ans à la mort de son père), l'Arnor fut gouverné par Elrond jusqu'en l'an 10 du Troisième Âge, après quoi Valandil devint véritablement roi.

  • 4. Eldacar (87 - 339 T.A.) : 249 - 339
  • 5. Arantar (185 - 435) : 339 - 435
  • 6. Tarcil (280 - 515) : 435 - 515
  • 7. Tarondor (372 - 602) : 515 - 602
  • 8. Valandur (462 - 652 †) : 602 - 652
  • 9. Elendur (552 - 777) : 652 - 777
  • 10. Eärendur (640 - 861) : 777 - 861

À sa mort, c'est la fin du royaume d'Arnor. En Arthedain lui succède son fils aîné, Amlaith de Fornost.

  • 11. Aragorn (2931 TA - 120 QA) : 3019 TA - 120 QA Roi du Royaume Réunifié.

Légende : les nombres entre parenthèses sont les dates de naissance et de décès des Rois, ceux qui ne sont pas entre parenthèses sont les dates de règne.

AnecdoteModifier

Tolkien semble s'être inspiré de la séparation de l'Empire de Charlemagne pour créer la séparation de l'Arnor. En effet, les petits-fils de Charlemagne se sont partagé l'Empire de leur grand-père.


Pays et royaumes
AmanAngmarArnorLa ComtéDoriathGondolinGondorMordorNargothrondNúmenorValinorRohan

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard