FANDOM


Beren Erchamion
Beren-Lúthien
Décès Une première fois en Doriath, puis en Ossiriand
Famille Lúthien (épouse)
Dior (fils)
Entourage Thingol
Melian
Ennemi(s) Morgoth
Carcharoth

Beren était un Homme du Premier Âge, qui épousa Lúthien et qui réussit à dérober un Silmaril . Il est un lointain ancêtre d'Aragorn et sa renommée traversa les Âges.

Histoire de Beren et LúthienModifier

Beren blason

Blason de Beren

Après avoir erré quatre ans après la mort de son père, Beren arriva sans le savoir dans le forêt du royaume de Thingol. Là, à demi-mourant, il vit Lúthien, fille de Thingol et de Melian. Il en devint amoureux mais elle s'échappait de sa vue à chacun de ses pas. Un jour, Lúthien chanta comme à son habitude. Alors, il dit le nom qu'il lui avait donné, Tinúviel. Elle l'entendit, et le regarda. C'était alors un homme courbé et fatigué par les ténèbres. Chaque jour, elle alla le voir, mais Thingol fut mis au courant. Il fut faché qu'un homme ait put pénétrer en Doriath, et le traita comme un brigand.

Lúthien le présenta, lui étant trop faible et trop admiratif pour le faire. Mais quand le roi lui demanda pourquoi il restait dans son royaume, Beren répondit qu'ils s'aimaient réciproquement. Le roi lui dit qu'aucun homme ne méritait sa fille, et qu'il devrait être mis à mort. Mais Beren montra l'anneau qu'il avait reçu de son père, lui-même l'ayant reçu de Finrod. C'était un anneau orné de deux serpents, dont les yeux étaient des émeraudes venant de Valinor. Le roi lui lança un défi : pour avoir sa fille, il devait lui apporter un des Silmarils. Beren accepta, mais Melian dit que quoi qu'il arrive, ce serait la chute de Doriath. Si Beren réussisait, cela amènerait les troupes de Morgoth, et s'il échouerait, sa fille serait perdue et en mourrait.

Beren sortit du bois et se retrouva dans le royaume de Nargothrond. Des chasseurs voulurent le capturer, mais en voyant l'anneau, ils le conduisirent vers le Roi Finrod Felagund. Quand un fils de Fëanor apprit la quête de Beren, il le chassa avec le Roi de Nargothrond qui voulait l'aider. Avec une suite de dix personnes, ils partirent, et ce fut Orodreth qui remplaça son frère en attendant son retour. Pour aller à Angband en inconnus, ils se déguisèrent en Orques mais Sauron les découvrit et les emprisonna à Minas Tirith qu'il avait prise. Là, il donna à manger à ses 

Lúthien et beren

Beren et Lúthien

loups les compagnons du roi et de Beren pour les faire parler. A un moment Sauron donna Beren, qui était sans espoir d'être secouru. Lúthien sentit la fin de Beren et s'échappa de Doriath. Son père voulut l'enfermer mais elle partit secourir celui qu'elle aimait. 


Beren²

Beren

Elle rencontra des gens de Nargothrond qui la conduisirent dans la cité. Mais ils la firent prisonnière, pour qu'il l'épouse et soit propriétaire du royaume de Doriath. Elle réussit à s'enfuir avec l'aide de Huan, un chien. Pendant ce temps, alors qu'un loup s'apprêtait à manger Beren, Finrod parvint à se défaire de ses liens et à tuer la bête, mais fut blessé à mort. Il s'adressa en dernier à Beren, lui disant qu'il irait vers les Cavernes de Mandos et serait peut-être un jour ressuscité pour voir encore une fois Beren. Il mourut alors dans le noir, dans la tour qu'il avait lui-même construite avant qu'elle ne fut prise. Lúthien arriva à ce moment et chanta devant la forteresse, et Beren l'entendit. Sauron envoya des loups chercher Lúthien, qui serait une formidable esclave pour Morgoth. Mais Huan les tuait à chaque fois, et Sauron envoya Draugluin, le Seigneur des Loups.

Mais lui aussi mourut. Sauron alla se présenter sous forme de loup pour aller vaincre Huan. Les deux bêtes se battirent. Mais Huan venant de Valinor, et personne ne pouvait le vaincre. Sauron dut quitter sa forme de loup et redevint un esprit pour échapper au chien. Lúthien lui prédit malheur. Alors Sauron prit la fuite, en prenant la forme d'un vampire. Elle délivra les prisonniers et elle put revoir Beren. Beacoup des prisonniers retournèrent à Nargothrond et se moquèrent des fils de Fëanor qui n'avaient pas osé accomplir ce que Lúthien avait fait. Ils chassèrent Celegorm et Curufin.

Beren et Lúthien errèrent et arrivèrent en Brethil, près de Doriath. Mais Celegorm et Curufin, passant par là, essayèrent de tuer Beren et d'enlever Lúthien. Beren sauta sur le cheval de Curufin, qui allait à vive allure. Le cheval se cabra, et Beren étrangla Curufin tandis que Lúthien tomba dans l'herbe. Mais Celegorm arriva pour tuer Beren. Huan, au service de Celegorm, se retourna contre son maître. Beren dépouilla Curufin, et l'envoya vers sa famille. Ils firent semblant de partir, mais tirèrent une flèche vers Lúthien, qui finit dans la gueule de Huan, et une vers Beren, qui le toucha en plein coeur. Huan poursuivit les fils de Fëanor et ramena une plante de guérison, et Lúthien sauva Beren. Ils retournèrent vers Doriath, mais un matin Beren repartit seul vers Angband. Il chanta, croyant ne pas être entendu, mais elle l'entendit. Il essaya de la dissuader de ce périple, mais elle refusa et Huan fit comprendre à Beren qu'elle l'accompagnera toujours. Ils arrivèrent à Angband, déguisés. Morgoth choisit un louveteau et le fit grandir. Il l'appela Carcharoth, la Gueule Rouge, et Anfauglit, les Machoires de la Soif. Lúthien, descendante d'une Maia, acquit alors des pouvoirs et réussit à endormir le loup qui gardait la porte. Ils arrivèrent devant le trône de Morgoth. Devant la beauté de l'Elfe, il la garda en vue et fut conquis par son chant. Beren, déguisé en loup, parvint derrière le trône de Morgoth. Tous s'endormirent, à part le couple, et Beren déroba un des Silmarils. Alors que le joyau aurait dû lui brûler la main, il accepta le contact de cet homme pur et courageux. Il voulut prendre les trois Silmarils, mais la lame lui servant à les ôter de la couronne se cassa, car tel était le destin des Silmarils.

Carcharoth

Beren et Lúthien face à Carcharoth.

Mais le loup s'était réveillé, et il leur bloqua le passage. Alors Beren montra le joyau, et le loup prit peur. Cependant, il avala la main de Beren qui tenait le Silmarili, et ses entrailles le brulèrent. Il fut pris de folie et s'enfuit, tuant tout sur son passage et devenant le plus grand fléau du Beleriand. Beren était sur le point de mourir, à cause du venin de loup, et les cohortes de Morgoth se réveillaient. Mais Thorondor aida l'Elfe et l'homme et les porta en Doriath. Huan et Lúthien essayèrent de sauver Beren, et réussirent.Il fut appelé Erchamion, le Manchot, et ensemble ils retournèrent à Menegroth. Mais le loup d'Angband arrivait dans le royaume de Thingol, et les Elfes apprirent en même temps le retour de Beren et de Lúthien. Beren dit que le Silmarili se trouvait dans sa main, ce qui n'était pas faux. Alors, tous écoutèrent leur quête et furent emerveillés. Thingol pardonna Beren et lui permit d'épouser sa fille. Mais Beren décida de tuer le loup, qui ravageait le royaume. Le loup, caché dans un fourré, se jeta sur Beren, et Huan tenta de tuer le loup. Le combat fut un avant-gout de celui des Valar contre Morgoth, car Huan ressemblait à Oromë et Carcharoth à Morgoth. Le chien gagna ce combat, mais rendit l'âme aux côtés de Beren, lui aussi mourant. Les chasseurs de Thingol réussirent à prendre le Silmarili et à le mettre dans la main de Beren qui l'offrit au roi.
Mort-Beren

Première mort de Beren

Ils ramenèrent Beren sur un brancard, Huan à côté de lui. Lúthien demanda que l'esprit de Beren reste dans les cavernes de Mandos, pour qu'elle lui fasse un dernier adieu. Elle mourut elle aussi, prise par le chagrin, et son esprit rejoignit celui de Beren. Elle chanta devant le Vala le chant le plus triste jamais entendu sur Arda. Ses larmes coulaient sur le pied du Vala comme une pluie. Il fit venir Beren, et demanda conseil à Manwë. Eru Ilúvatar lui-même prit la décision. Lúthien fut la seule des Elfes à mourir, et elle partit au delà de la mer, comme une humaine. Ainsi, ils restèrent unis, et un des Silmarils resta en Doriath.

Il est dit que Beren et Lúthien retournèrent en Terre du Milieu. Ils allèrent en Doriath, puis s'installèrent en Ossiriand où ils eurent un fils, Dior, le premier Semi-Elfe. Ils moururent, mais on ne sut jamais où se trouvaient leurs corps. 

Hommes
AerinAmandilAndrógAragornArathornAsgonBaragundBarahirBelegundBerenBoromirBrandirBregolasBregorDenethorDorlasElendilEmeldirEomerEowynFaramirForwegGaldorGethronGilraenGlóredhelGrímaGrithnirHadorHaldirHalmirHamaHandirHarethHúrinIndorIsildurMorwenNiënorOrlegProsper PoiredebeurréRagnirRíanRoi-sorcierSadorThéodenThéodredTuorTúrinUlradUrwen

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.