FANDOM


Eärendil
Earendil 2
Autres noms Ardamírë (ami de la mer)
Azrubêl
Earendel
Naissance 503 du Premier Âge
Espèce Elfe par choix
Sexe Masculin
Maison Maison de Hador
Famille Tuor (père)
Idril (mère)
Elwing (épouse)
Elrond (fils)
Elros (fils)
Affiliation(s) Manwë
Ennemi(s) Morgoth
Monture Vingilot
Apparitions
Livre(s) Le Silmarillion

Eärendil  Quenya  Ami de la Mer ) est le fruit des amours de Tuor, fils de Huor de la Maison de Hador et messager d'Ulmo, et d'Idril Celebrindal, fille de Turgon, seigneur de Gondolin et Haut Roi des Noldor. Il engendra certains des plus grand héros et seigneurs Hommes et Semi-Elfes, et connut un destin exceptionnel.

Eärendil

Eärendil et Elwing à la recherche de Valinor

Eärendil naquit à Gondolin, peu avant sa chute. Lors de celle-ci, Maeglin voulut jeter l'enfant du haut des murailles par vengeance, avant d'être tué par Tuor. Les rescapés de Gondolin, menés par Tuor et Idril, errèrent longtemps, et finirent par se joindre, longtemps après à Elwing, fille de Dior, et aux rescapés de Doriath. Tuor et Idril partirent alors à la recherche de Valinor, et ce qu'il advint d'eux est totalement inconnu.

Eärendil épousa Elwing, et il eut d'elle deux fils, Elros et Elrond. Ils possédaient par l'héritage de Dior le Nauglamír, serti d'un Silmaril de Fëanor, que Beren et Lúthien avaient arraché à la couronne de Morgoth.

Devant les malheur du Beleriand, voyant tous les fruits du travail des Elfes et des Hommes détruits, leurs cités saccagées et leur royaumes disparus, Eärendil se décida à partir comme Tuor à Valinor demander le secours des Valar, et il partit donc accompagné de trois compagnons fidèles, FalatharErellont et Aerandir. Mais les fils de Fëanor désiraient toujours et encore accomplir leur Serment, et ils attaquèrent la cité portuaire d'Eärendil pour récupérer le Silmaril. Ils capturèrent Elros et Elrond, mais ne purent prendre le joyau, car Elwing se jeta du haut d'une falaise avec le collier au cou. Alors Ulmo la transforma en oiseau blanc et elle partit rejoindre Eärendil sur son navire, Vingilot.

Ensemble, précédé par le fanal du Silmaril, ils atteignirent Tirion déserte, car tous les Elfes étaient à une fête. Alors Eärendil fut mené par Eönwë devant les Valars et leur chanta le malheurs des Elfes et des Hommes du Beleriand. Manwë s'en émut et décida de la marche des Eldars. Lors de la Guerre de la Grande Colère qui s'ensuivit, après un combat âpre, Eärendil vainquit en combat singulier Ancalagon le Noir, le Dragon volant et Seigneur des Urulóki, et sa chute détruisit le Thangorodrim

Earendil

Vingilot

Vingilot fut ensuite béni, il vogue dans le ciel avec à bord Eärendil portant le Silmaril au front, et il est plus connu comme Étoile d'Eärendil, aujourd'hui appelée Étoile du Matin ou Vénus, qui redonne du courage et de l'espérance à ceux qui la contemplent. On dit que tous les enfants qui naissent à la lumière de l'Étoile d'Eärendil seront de grands navigateurs.

Semi-Elfes
ArwenDiorEärendilElladanElrohirElrondElros

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.