FANDOM


Glorfindel
Glorfindel
Décès 510 PA
Réincarné
Origine Fondcombe
Espèce Elfe Ñoldo
Sexe Masculin
Titre Seigneur de la Maison de la Fleur d’Or
Entourage Elrond
Ennemi(s) Morgoth
Sauron
Glorfindel et Ecthelion

Ecthelion et Glorfindel à Gondolin.

Glorfindel est un elfe du Premier et Troisième Âge.

HistoireModifier

Glorfindel5

Glorfindel combattant un balrog

Glorfindel a gondolin

Glorfindel à Gondolin

D’origine inconnue, Glorfindel est capitaine du royaume et cité de Gondolin et seigneur d’une de ses maisons, celle de la Fleur d’Or. En l’an 472 du Premier Âge il participe à la bataille des Nírnaeth Arnoediad (La bataille des larmes innombrables), la cinquième des Batailles du Beleriand, de laquelle il peut fuir avant la défaite avec le reste de l’armée de Gondolin grâce à la protection des frères Huor et Húrin, de la Maison de Hador.

Quelques années après, en 510, Glorfindel combat lors de la chute de Gondolin, et s’enfuit avec les autres survivants jusqu’aux montagnes. Un Balrog et une troupe d’Orques leur tendent une embuscade dans le défilé de Cirith Thoronath ; les Aigles Géants, menés par leur seigneur Thorondor, viennent en aide aux survivants et tuent les Orques, mais Glorfindel tombe dans le précipice au cours de sa lutte avec le Balrog. Thorondor récupère le corps de l’Elfe et l’ensevelit sous un monticule de pierres, où de l’herbe et des fleurs jaunes poussent par la suite malgré la stérilité du lieu.

Après avoir passé un temps dans les Cavernes de Mandos, l’esprit de Glorfindel se réincarne et il revient en Terre du Milieu à une date incertaine : selon les textes, soit entre 1200 et 1600 S.A., soit vers 1000 T.A., en même temps que les Istari.

En l’an 1974 du Troisième Âge, le Roi-Sorcier d’Angmar envahit le royaume d’Arthedain et s’installe dans sa capitale, Fornost. Une attaque combinée des forces de Gondor — commandées par le prince Eärnur — et d’une armée d’Elfes parvient à écraser presque toutes ses troupes dans la bataille de Fornost. Le Roi-Sorcier tente de fuir jusqu’en Angmar avec le peu de forces qu’il peut réunir, mais la cavalerie de Gondor, ainsi qu'une armée envoyée par Elrond de Fondcombe sous le commandement de Glorfindel l’écrasent complètement, et il fuit la présence de l’Elfe. Le prince Eärnur tente de le poursuivre, mais Glorfindel le retient, prononçant cette prophétie : « Il ne reviendra pas sur cette terre. Son destin est loin d’être accompli, et il tombera, mais ce ne sera pas la main d’un Homme qui l’abattra ! » — J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des anneaux, Appendice A.

Glorfindel²

Glorfindel

Cette prédiction se verra accomplie des siècles après, lorsque Éowyn et Meriadoc Brandebouc, autrement dit une femme et un semi-homme, triomphent du Roi-Sorcier au cours de la bataille des champs du Pelennor pendant la guerre de l’Anneau. Le 9 octobre 3018 T.A., Elrond envoie quelques Elfes capables de leur tenir tête, dont Glorfindel, à la recherche du Hobbit Frodon Sacquet, le Porteur de l’Anneau, en route vers Fondcombe et pourchassé par les Nazgûl. Glorfindel suit la Grande Route de l’Est et, deux jours après, chasse trois de ces Spectres du pont de Mitheithel.

Le 16 du même mois, il découvre les traces de Frodon et de ses compagnons de voyage, les suit et les rencontre enfin deux jours après. Frodon le voit entouré de lumière, et Glorfindel échange des paroles en elfique avec Aragorn. Il prête son cheval au Hobbit blessé, et pendant deux jours le groupe force l’allure. Sur la route de Fondcombe, les Nazgûl les rattrapent et Glorfindel, sachant qu’il y aura une crue de la Bruinen et que les Cavaliers Noirs ne poursuivront que le Hobbit, ordonne à son cheval Asfaloth d’emporter Frodon jusqu’au gué. Une fois arrivés, Glorfindel et les compagnons de Frodon enflamment des torches et repoussent les Nazgûl vers la rivière ; leurs chevaux, terrorisés par le feu et l’eau, désarçonnent leurs cavaliers et la rivière les emporte.

Glorfindel participe peu après au Conseil d’Elrond, dont l’objectif principal est de chercher une solution à la menace que Sauron fait peser sur la Terre du Milieu. Quand émerge l’idée de confier l’Anneau à Tom Bombadil, Glorfindel appuie Gandalf en disant que ce n’est pas une bonne idée, puisque cela n’empêcherait Sauron de le retrouver que pour un temps ; il propose plutôt de le détruire, ou bien de le dissimuler en l’envoyant dans les profondeurs de la mer ou dans le pays des Valar. Elrond et Gandalf écartent l’idée de le cacher, de sorte qu’il ne reste plus que l’option de le détruire. De cette façon, la Compagnie de l’Anneau finit par être chargée d’apporter l’Anneau à Orodruin, le volcan dans lequel Sauron l’a forgé et le seul où il pourra être détruit. Une fois l’Anneau détruit et la guerre achevée, Glorfindel assiste avec divers Elfes au couronnement du roi Elessar à Minas Tirith. Puis il s'en va avec Elrond et d'autres Elfes aux Havres Gris afin de faire voile outre-mer, c'est-à-dire aller en Valinor.

Elfes
AegnorAmrasAmrodAnairëAredhelArwenAngrodBelegCaranthirCelebornCelebríanCelebrimborCelegormCurufinEölFëanorFinarfinFingonFingolfinFinwëGaladrielGelmirGlorfindelGildorGwindorHaldirIdrilIndisLegolasLúthienMaedhrosMaeglinMaglorNerdanelNimlothOrodrethThingolThranduilTurgonSaeros

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.