FANDOM


Harad
Harad
Autres noms Haradwaith

Sud (traduction du Sindarin)

Type Région

Royaume

Emplacement général Sud de la Terre du Milieu
Royaume Harad
Races présentes Hommes

Mûmakil

Apparitions
Livre(s) Les Deux Tours

Le Retour du Roi

Film(s) Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours

Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi

Le Harad, aussi nommé Haradwaith, est le nom de l'immense région au sud de la Terre du Milieu. Les hommes du Harad ont été appelés Suderons ou Haradrim.

GéographieModifier

La partie la plus connue (et la plus décrite) du Harad qui se situe entre la mer vers Umbar à l'Ouest et le Khand à l'est est divisée en deux grandes régions : le Proche-Harad, qui est proche à la fois du Mordor et du Gondor, et l'Extrême-Harad, qui est situé au sud des terres de l'Umbar. Le Harad pourrait être divisé en quatre régions distinctes, avec une multitude de sous-régions. La première d'entre elles est le Harondor, aussi connu comme étant la province la plus méridionale du Gondor. Il représente une zone tampon entre les luxuriantes prairies verdoyantes du côté du Gondor de l'Anduin et les dunes de sable inhospitalières au sud, et a maintes fois été contesté entre le Gondor et le Harad. Le fleuve Poros forme la frontière sud de Harondor, tandis que la frontière nord est grossièrement assignée aux rives droites de l'Anduin. Son climat est vraisemblablement plus fertile que celui du Harad.

La deuxième région est celle aux environs d'Umbar. La grande ville, construite par les Númenóréens au bord de la mer, est une plaque tournante commerciale encore après que ses habitants soient tombés dans les ténèbres, devenant alors les Numénoréens Noirs.
Paysage Harad

Proche-Harad

La troisième région est le Proche-Harad. La frontière entre le Proche-Harad et le Khand n'est pas très bien définie, et il est difficile de savoir si l'Extrême-Orient est étendu jusqu'au Proche-Harad. La majorité du Proche-Harad est désert, décrit par Gollum comme étant illuminé par le Soleil : "Le visage jaune est lumineux et terrible." Dans le sud-est du Proche-Harad, une grande rivière coule à l'intérieur des terres, puis bifurque vers le
Oliphant

Mûmakils

nord-Ouest pour se jeter dans la mer. Ni le golfe ni les rivières n'ont été nommés par Tolkien.

La dernière région est l'Extrême-Harad. La frontière entre le Proche-Harad et l'Extrême-Harad est indistincte, mais par rapport aux autres régions, l'Extrême-Harad est immense, couvrant un territoire équivalent à l'Afrique. Une grande partie de l'étendue du sud de l'Extrême Harad semble couverte de forêts et de jungles. Les Mûmakil viennent de cette région et l'on en a rarement vu en dehors au cours du Troisième Âge.

Population (Haradrim)Modifier

Les tribus du Harad ont été divisées en de nombreuses tribus de Haradrim, souvent en conflit l'une contre l'autre. Les hommes du Proche-Harad ont la peau brune, les cheveux noirs et les yeux noirs, tandis que les habitants de l'Extrême-Harad ont la peau noire. Beaucoup disent qu'ils ne se sont regroupés qu'en raison du fait que Sauron a peu
  • Un dresseur de Mûmak
  • Archer Hardrim
  • Haradrim de l'Exrême-Harad (Demi-Troll)
à peu retrouvé de sa puissance, et craignant alors la colère de Sauron si elles continuaient à faire la guerre les unes contre les autres.

Après le Premier Âge, les hommes de ces terres ont été parmi les hommes de moindre envergure auxquels les Númenóréens ont apporté la civilisation. Cela a duré pendant un certain temps jusqu'à ce qu'au milieu du Second Âge, les Númenóréens tournent le dos à la sagesse et deviennent alors leurs suzerains.

De la dernière partie du Second Âge, la plupart des hommes du Harad ont été dirigés par les Númenóréens, comme beaucoup d'autres peuples dont les terres sont situées sur le littoral.
Bannière du Harad

Bannière du Harad

Pendant le Troisième Âge, les Haradrim ont été gouvernés par des Númenóréens Noirs, et le Harad est finalement tombé sous l'influence du Mordor et de Sauron.

Après le rétablissement du royaume réunifié du Gondor et d'Arnor dans le Quatrième Âge, beaucoup de Haradrim ont été graciés et autorisés à vivre en paix. Ils restent encore un peuple libre au cours du Quatrième Âge.

Voir aussiModifier

Proche-Harad

Extrême-Harad

Haradrim

Umbar

Gondor

Mordor

Khand