FANDOM


547250145.jpg

Túrin

Les Enfants de Húrin (The Children of Húrin) est un récit de J. R. R. Tolkien publié par Christopher Tolkien.
Couverture enfants de hurin.jpeg

Couverture du livre.

RécitModifier

Le livre raconte principalement l'histoire de Túrin, fils de Húrin

Il est le fils du roi de Dor-lómin, qui combat avec les Elfes contre Morgoth. L'histoire commence lors de la Bataille des Larmes Innombrables, grande défaite des Hommes et des Elfes contre le Mal. Húrin est fait prisonnier à Angband et Morgoth lance une malédiction à ses enfants, les condamnant à errer toute leur vie. Devenu adolescent, Túrin il part pour le royaume caché de Doriath , où il est accueilli par Thingol comme son fils. Il lui donne une épée et le heaume de son père, qui détournait les flèches et évitait les coups ennemis. Mais à la suite d'un quiproquo, Túrin s'enfuit, pensant être coupable d'un meurtre.

Il se mêle à un groupe de hors-la-loi. Durant des années, il erre avec eux. Puis il tombe sur Mîm, un Nain, qui les accueille chez lui. Mais par peur des Orques ou se faisant capturer par eux, il avoue qui est caché chez lui. Túrin s'enfuit encore. Il est alors rattrapé par Beleg, un ami Elfe qui lui explique qu'il peut revenir à Gondolin. Túrin refuse. Il se fait capturer par des Orques. Beleg le libère, mais pris de peur, Túrin le tue, à cause de sa malédiction. Il retrouve un Elfe qui le conduit à Nargothrond, un cité elfe souterraine. Là, un dragon nommé Glaurung attaque la cité.

Turin-and-Glaurung.jpg

Túrin tuant Glaurung

Túrin s'enfuit et retourne en Dor-lómin, où il apprend que sa mère et sa soeur sont parties, il retourne là où habite les Hommes des Bois. Mais sa mère et sa soeur étaient parties à sa recherche et furent attaquées par Glaurung. Sa mère est perdue, tandis que sa soeur, oubliant qui elle est à cause du dragon, est recueillie par les Hommes des Bois. Túrin est lui aussi attaqué par le dragon et recueilli par les Hommes des Bois.

Les deux enfants de Húrin se marient sans savoir qui est l'autre. Túrin décide d'attaquer le dragon. Il lui tend un piège et le tue lorsque celui-ci traverse un ravin. Mais Túrin est éclaboussé par le sang qui est du venin. Il semble être mort quand sa soeur le retrouve. Le croyant mort, elle saute dans le ravin. Mais ni le dragon ni Túrin n'étaient mort. Le dragon finit par mourir, puis Túrin se suicide avec son épée. Avant de mourir, il comprit qui il était, le sort du dragon s'étant enlevé. 

Son père est libéré par Morgoth. Il avait vu depuis sa prison. Vieux, il va vers l'endroit où son fils est mort. Il y trouve sa femme, assise contre un rocher, qui l'attendait. Elle meurt à ses côtés, puis lui aussi meurt.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard