FANDOM


Mithril

Cotte de maille en Mithril portée par Frodon Sacquet

Le Mithril  Sindarin  Eclat gris ), également appelé « vrai-argent » ou « argent de la Moria », est un métal en apparence identique à l'argent mais ne ternissant pas. Ce métal peut être forgé et poli sans que ses qualités de légèreté et de solidité ne soient altérées.

DénominationsModifier

Le terme mithril est un terme sindarin composé de mith, « gris », et ril, « étincelant ». En quenya, ce métal se nomme mistarillë. Dans les langues des Hommes, il est désigné par son nom sindarin ou par les termes de « vrai-argent » ou « argent de la Moria ». Les Nains ont leur propre terme, secret, pour le désigner.

ProvenanceModifier

Dans Le Seigneur des Anneaux, Tolkien indique que les mines naines de la Moria constituaient l'unique source connue de mithril. Cette singularité fonde largement la richesse de la Tribu de Dúrin et son désir constant de reconquérir leur demeure en dépit des dangers. C'est en suivant la veine principale de mithril que les Nains libérèrent le Balrog qui ruina la Moria (1980 T. Â.). La possibilité d'obtenir du mithril, pour lequel ils avaient de nombreux usages, joua également un rôle dans l'installation des Ñoldor gouvernés par Celebrimbor de s'installer en Eregion, aux portes de la Moria. Dans les Contes et légendes inachevés toutefois, Tolkien indique que du mithril pouvait également être trouvé à Númenor au cours du Deuxième Âge.

Bilbon et cotte de maille mithril

Bilbon Sacquet sur le point d'offrir sa cotte de maille en Mithril a Frodon Sacquet

EmploiModifier

Sa ductilité, sa solidité et la tenue de son éclat permettaient de nombreux usages du mithril. De nombreux artefacts importants de l'univers de la Terre du Milieu sont composés de mithril. C'est notamment le cas de la cotte de mailles provenant des nains, obtenue par Bilbon Sacquet en Erebor, puis donnée à Frodon Sacquet ; Nenya, l'anneau de l'Elfe Galadriel, ou encore les heaumes des gardes de la citadelle de Minas Tirith. Un emploi particulier du mithril est son utilisation sous forme d'ithildin, un matériau visible seulement à la lueur des étoiles et de la lune. Dans Bilbo le Hobbit, la carte du Mont Solitaire de Thorin II Écu-de-Chêne porte des inscriptions utilisant cette technique, employée également pour l'inscription se trouvant sur la porte d'entrée ouest des mines de la Moria.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.