FANDOM


Guillemet
Un par un, l'un après l'autre, selon leur force première et le bien ou le mal qui les avaient poussés au départ, ils devenaient esclaves de l'anneau qu'ils portaient et tombaient sous l'empire de l'Unique, celui de Sauron.
— Gandalf
Nazgûl
Nazgûl
Autres nomsSpectres de l'Anneau, Cavaliers noirs, Les Neuf
LanguesNoir parler, Westron
Durée de vieIndéfinie

Les Nazgûl sont les serviteurs de Sauron.

Au nombre de neuf, ils apparaissent sous la forme de spectres revêtus de grands manteaux noirs, montés sur des chevaux (les Cavaliers noirs), puis des créatures ailées. Ce sont des hommes, anciens rois et hauts seigneurs, corrompus par le port d'Anneaux de Pouvoir donnés par Sauron, le Seigneur des ténèbres, dont ils sont devenus les serviteurs les plus terrifiants ; la peur qu'ils inspirent est leur meilleure arme.

HistoireModifier

Les Nazgûl étaient à l'origine des Hommes, et plus précisément neuf rois humains convoitant le pouvoir. Mais lorsque Sauron leur offrit des anneaux de pouvoir, ils sombrèrent dans les ténèbres. Les hommes les scélèrent dans les monts du Rhudaur. Ils obéissent désormais à la volonté de Sauron. Ce sont à présent les spectres de l'anneau : ni vivants, ni morts. Ils sont attirés par le pouvoir de l'anneau, et ont reçu l'ordre de le retrouver. C'est pour cette raison qu'ils traquent les Hobbits dans La Communauté de l'Anneau. Ils sont dirigés par leur chef le Roi-sorcier d'Angmar, le plus puissant d'entre eux.

Les Nazgûl sont surnommés les Cavaliers Noirs car ils portent dans le premier tome des capes noires et montent des chevaux.

Membres notablesModifier

  • Roi-sorcier d'Angmar, le plus puissant et le chef des neuf.
  • Khamûl, qui devint le chef après la mort du Roi-sorcier d'Angmar, lieutenant de Dol Guldur.

Jeux-vidéosModifier


Cet article concerne de nombreux évènements, personnages, lieux et autres qui n'ont pas été inventés par J.R.R. Tolkien.

La Terre du Milieu : L'Ombre de la GuerreModifier

Neuf Hommes mortels, condamnés à mourir

« Les Hurleurs t'étriperont dès qu'ils te verront. Il n'y a pas grand-chose qui me fait peur, mais je crains les Nazgûl. » -ArlGul le Savant

Créés par Sauron et Celebrimbor, les Anneaux de Pouvoir furent donnés aux neuf Hommes qui allaient devenir les Nazgûl, ou spectres de l'Anneau. Ces Hommes étaient des rois, des sorciers et des guerriers parmi les plus grands, mais tous étaient avides de pouvoir, de vengeance ou de l'immortalité conférés par les anneaux. Au fil du temps, les anneaux les corrompirent, et ils finirent par mourir ou tomber sous la coupe de Sauron. Certains anneaux furent perdus ou transmis à plusieurs détenteurs. Ceux qui tombèrent sous le contrôle de Sauron perdirent leur visage et devinrent ses serviteurs les plus terribles.

Les Nazgûl combattirent aux côtés de Sauron lors des batailles du Deuxième Âge, et ils étaient avec lui au Troisième Âge, lorsque son pouvoir crût à l'est et qu'il partit en guerre contre les royaumes des Hommes. Ils sont depuis une présence constante et sinistre dans le Mordor, leur expansion n'étant ralentie que par les chasseurs elfes comme la Lame de Galadriel.

Les Nazgûl sont liés aux Anneaux de Pouvoir comme Talion est lié au spectre, et ils ne peuvent être réellement détruits tant que les anneaux demeurent. Lorsqu'ils sont vaincus au combat, les Nazgûl sont renvoyés derrière les fortifications de Barad-dûr ou de Minas Morgul, où ils reprennent lentement leur forme physique. Nombre des Nazgûl sont les Hommes maudits par les Anneaux de Pouvoir au Deuxième Âge, mais les autres sont plus mystérieux : on ignore où et comment ils acquirent leur anneau. Cependant, ils sont eux aussi sous l'emprise de Sauron.

LEGO Le Seigneur des AnneauxModifier

Ils figurent parmi les personnages jouables dans le jeu LEGO Le Seigneur des Anneaux, il sont disponibles en deux versions : Spectre de l'Anneau et Spectre de l'anneau (Crépuscule).

ApparitionsModifier

GalerieModifier