FANDOM


Palantir Stone1

Palantir

Les palantír ("Qui voit loin", appelé « pierre de vision » ou « pierre clairvoyante », au pluriel palantíri) furent créés durant l'Âge des Arbres par Fëanor.

DescriptionModifier

Palantir

Saroumane utilisant la pierre d'Orthanc

Un palantír a l'apparence d'un globe sombre de matière transparente, permettant à son utilisateur d'observer des lieux distants dans l'espace et le temps, ou bien de dialoguer avec une autre personne qui utilise elle aussi un palantír.  Au nombre de sept, les palantíri sont identifiés comme étant un don des Eldar (les Elfes de Valinor) à Amandil (un des Rois des Hommes de Númenor), les pierres clairvoyantes sont prises par Elendil avant la submersion de Númenor et installées en des points-clefs en Terre du Milieu dans les royaumes d'Arnor et de Gondor. Réservées à l'usage des souverains ou de lieutenants sûrs, elles assuraient la communication au sein et entre ces royaumes.

Au cours du Troisième Âge, la plupart des palantíri furent perdus, détruits ou oubliés. À l'époque du Seigneur des Anneaux, il n'existe plus que quatre palantíri actifs, dont deux apparaissent dans le récit (la pierre d'Orthanc, utilisée par Saroumane puis récupérée par Gandalf et Aragorn, et la pierre de Minas Tirith, utilisée par Denethor II). Deux autres sont suggérées comme étant la pierre de Minas Ithil, récupérée par Sauron et la pierre d'Elendil, sur la tour d'Emyn Beraid, à l'ouest de la Comté.